Qualité des masses d'eau

Afin d’évaluer la qualité des eaux, les cours d’eau ont été découpés en masses d’eau (terme introduit par la Directive Cadre sur l’Eau).

La DCE définit le "bon état" d’une masse d’eau de surface lorsque l’état écologique et l’état chimique de celle-ci sont au moins bons.

Le bassin versant du Dropt est constitué de 35 masses d’eau dont 3 masses d’eau sur le Dropt. L’état écologique de ces 3 masses d’eau est la suivante:

  • Le Dropt de sa source au confluent de la Bournégue (médiocre)
  • Le Dropt du confluent de la Bournégue au confluent de l’Escourou (moyen)
  • Le Dropt du confluent de l’Escourou au confluent de la Garonne (médiocre)

 

Le fonctionnement en bief du Dropt induit un fonctionnement qui peut être résumé de la façon suivante:

  • En hautes eaux, le Dropt fonctionne comme une rivière;
  • En basses eaux, le Dropt fonctionne comme une succession de lagunes.

Par conséquent les ouvrages (seuils et moulins), leur fonctionnement et leur gestion constituent l’un des facteurs déterminants de la qualité écologique du Dropt.

 

Sur les 35 masses d’eau, 5 masses d’eau sont considérées en bon état écologique par modélisation (logiciel PEGASE…):

  • L’Escourou de sa source au barrage de Lescourroux
  • Ruisseau de Cantepie
  • Ruisseau du Mont-Saint-Jean
  • Ruisseau du Saut du Loup
  • Ruisseau de la Fontasse

Une grande majorité des masses d’eau (soit 27) du bassin versant du Dropt ont un état écologique moyen.

La carte page suivante illustre l’état des masses d’eau de surface avec la localisation du réseau de mesures. Le détail par masse d'eau est consultable via le portail de données SIE Adour Garonne.